Lauréats 2022

Jeune cadre

Laurent Gérin

Laurent Gérin

Originaire de Casselman, Laurent est passionné de génie et d’entrepreneuriat. Après sa maîtrise en génie civil à l’Université de Waterloo, il a partagé son temps entre MAADI Group, une entreprise innovante de structures en aluminium, et ClearCalcs, une start-up australienne qui vise à automatiser les calculs des ingénieurs. Laurent y travaille maintenant à temps plein et, sous son leadership, ClearCalcs Canada est passée en un an d’un seul à sept employés et est toujours en pleine croissance.

Jeune entrepreneur(e)

Jean-François Démoré

Jean-François Démoré

Jean-François s’est épanoui comme membre de la communauté francophone en participant aux programmes de leadership de la FESFO. Depuis ce temps, il a lancé quelques entreprises, telle NPlexStudyBuddy.com et Innova Wealth Partners, et a publié le livre « Divide & Conquer » visant les jeunes entrepreneurs. Il est un des membres fondateurs de l’organisme à but non lucratif Marathon de Golf Sudbury, qui, dans ses cinq premières années, a réussi à prélever plus de 300 000 $ pour des bienfaisances locales.

Jeune Leader inclusif/-ive

Soukaina Boutiyeb

Soukaina Boutiyeb

Titulaire d’une maîtrise en études des conflits, d’un baccalauréat en développement international et mondialisation avec une mineure en études des femmes et d’un DÉS en développement des organisations sociales, Soukaina Boutiyeb est reconnue en tant que leader dévouée pour sa communauté par ses engagements dans le secteur des femmes, dans la francophonie ontarienne et canadienne.

Femme d’action et active auprès de sa communauté depuis plusieurs années, Soukaina a exercé divers rôles de leadership dans plusieurs institutions. En plus d’être la directrice générale de l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne, Soukaina siège au sein du conseil d’administration de l’Association des communautés francophones d’Ottawa (ACFO) dont elle est la présidente ainsi qu’au bureau de direction du Centre de recherche en civilisation canadienne-française et au bureau des gouverneurs de l’Université Saint-Paul.

Elle a été l’instigatrice d’initiatives dédiées à promouvoir la contribution des femmes francophones dans toutes leurs pluralités, et de contribuer à protéger les droits de la communauté franco-ontarienne et des communautés francophones et acadiennes.

Jeune professionnel(le)

Estelle Chen

Estelle Chen

Estelle est gestionnaire, Partenariats FinTech, Écosystèmes externes à la Banque TD, chargée de tirer parti des technologies financières et des connaissances sur les tendances émergentes, identifier de nouvelles opportunités de partenariat et soutenir l’accélération des modèles commerciaux émergents.

Curieuse et active dans sa communauté, Estelle accompagne de jeunes leaders et entrepreneurs depuis 2014. Elle est également impliquée dans plusieurs organismes à but non lucratif, comme membre du conseil d’administration, conférencière et membre du conseil consultatif—notamment en tant que co-fondatrice/co-présidente de La French Tech Toronto qui réunit les entrepreneurs Tech français et francophones, les chefs d’entreprise, les investisseurs, les universitaires et les représentants du gouvernement français et canadien.

Coup de coeur du jury

Connor Lafortune

Connor Lafortune

Connor « Little Thunder » Lafortune est de la Première Nation Dokis sur le territoire du traité Robinson Huron de 1850. Il vient de terminer sa troisième année à l’Université Nipissing avec une double spécialisation en études autochtones et en égalité des sexes et justice sociale avec une mineure en études juridiques. Connor travaille principalement dans la promotion de la vie autochtone, la réduction des méfaits et la santé mentale. Il est écrivain, poète, activiste et conférencier cherchant à éduquer les gens sur les identités intersectionnelles. En tant que personne queer, autochtone et francophone, Connor vise à changer le monde en promouvant la vie qui s’y trouve à l’intérieur.